Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
Retour
Corinne d'AssoConnect
Le 17 mai 2018
14 conseils pour gérer efficacement la page Facebook de votre association

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

14 conseils pour gérer efficacement la page Facebook de votre association

Plus de 2 milliards d’utilisateurs dans le monde consultent Facebook quotidiennement, et sa réputation n’est plus à faire.

Mais comment tirer parti de cette audience au profit de votre association ? Comment faire ses premiers pas sur Facebook ? Votre page Facebook peut-elle aider votre projet associatif ? Comment avoir du succès en tant qu’association ? Quels sont les pièges à éviter ?

Autant de questions auxquelles cet article veut apporter des réponses. Accrochez-vous, voilà le programme :

C'est parti !

Pourquoi inscrire votre association sur Facebook ?

Un esprit de tribu

Avoir une page Facebook est un must-have pour une association qui se veut un minimum dans l'ère du temps !

Facebook entretient un réel esprit communautaire.

Vous pourrez rester présent auprès de vos adhérents et les solliciter. Cette page peut même devenir un véritable point de rendez-vous.

Attirer de nouveaux membres

En plus de dynamiser votre communauté, vous pourriez aussi l’agrandir !

C’est un point de visibilité supplémentaire pour attirer de nouveaux membres, bénévoles, donateurs et adhérents.

Une plateforme de partage

Par définition Facebook est un réseau social, ce qui implique des interactions.

Quoi de mieux pour communiquer et partager les contenus de votre vie associative ? Facebook favorise les contenus visuels car ils sont très appréciés des utilisateurs.

La vidéo, notamment, est devenue une priorité pour Facebook, si bien qu’il devient un concurrent sérieux à Youtube.

Si vous avez les ressources, c’est le moment de le faire savoir, et de les partager !

Améliorer votre référencement

Facebook peut venir en soutien de votre référencement sur les moteurs de recherche.

Les robots de Google prennent en compte votre activité sur Facebook (publications, réactions, commentaires, etc).

Être présent et actif prouve aux moteurs de recherches que vous "vivez" et qu’il y a un intérêt à vous valoriser.

Une offre publicitaire attractive

Facebook est un réseau social regroupant un grand nombre d’informations sur ses utilisateurs : c’est une mine d’or de données ! Il vous est donc possible de créer des publicités très ciblées pour toucher l’audience qui vous intéresse.

C’est en général plus réservé aux entreprises qu’aux associations mais cela peut être utile si vous souhaitez donner un petit coup de boost à une campagne d’adhésions ou de dons. Attention cependant à gérer vos budgets et à faire des tests car cet outil peut devenir rapidement coûteux.

Comment créer votre page associative en quelques clics ?

Vous devez avoir un compte Facebook personnel pour créer une page. Créez un compte ou connectez-vous, puis rendez-vous sur cette page : facebook.com/pages/create.

1ère étape

Sélectionnez « Entreprise, organisme ou institution ». Entrez le nom de votre Association, puis choisissez « Organisme à but non lucratif » dans la liste déroulante.

storage?id=299196&type=picture&secret=hwO0sFx9K6uqZt4bJWlk5At5MeYaqxkvxbacujSq&timestamp=1523293819

2ème étape

Vous pouvez ici paramétrer les informations de votre page :

  1. Ajoutez une courte description de votre association. Indiquez l'URL de votre site web. Enfin, personnalisez également l’URL de votre page Facebook. Nous avons par exemple transformé www.facebook.com/765373/assoconnect en www.facebook.com/assoconnect
  2. Ajoutez la page de votre association dans vos favoris. Vous y aurez un accès facile depuis votre compte personnel.
storage?id=299197&type=picture&secret=sJWuAWZXr4qUNqarOXwbdbk2K2GYoWYMeBe7vAjg&timestamp=1523293841

3ème étape :

Ca y est, votre page est créée !

Cette page est le point d’entrée des personnes qui découvriront votre association via Facebook, pensez donc à la soigner.

1/ Commencez par ajouter une photo, qui sera en général votre logo.

2/ Puis une photo de couverture, qui apparaît en haut de votre page. Cette photo donne la couleur de votre page. Veuillez donc à sélectionner une photo de suffisamment bonne qualité et qui synthétise l’esprit de votre association.

storage?id=299199&type=picture&secret=CEWwohoaNdZQXEJHNnpqPQrsBYa050DJMo08pvHX&timestamp=1523293921

3/ Enfin un bouton avec un message parmi une série de suggestion dans un menu déroulant. C’est ce qu’on appelle un "call-to-action".

storage?id=299200&type=picture&secret=cvhxD35SGSX7V5PBzEifkIF16sKof7v0EN59QPi3&timestamp=1523294023

Quelle est l’action que vous souhaitez que les personnes fassent quand ils vont sur votre page ? Cela peut être :

  • - Faire un don
  • - Inscription
  • - Envoyer un message

Les deux premiers call-to-action peuvent renvoyer vers votre site internet, respectivement vers votre page de dons et votre page d’adhésions.

4/ N’oubliez pas de renseigner le reste de vos coordonnées :

De manière générale, essayez d’avoir le profil le plus complet possible : adresse, coordonnées de contact, historique avec dates clés de la vie de l’association, etc.

Les internautes "zapperont" s’ils n’ont pas accès rapidement aux informations qu’ils cherchent.

9 bonnes pratiques pour votre page Facebook d'association

Conseil #1 : Définissez une ligne éditoriale

Il s'agit de votre identité propre.

Quelles informations mes adhérents aimeraient-ils retrouver ? A quelle fréquence ? Quel est le ton à utiliser ? Quels sont vos objectifs ? (dénoncer, rassembler, promouvoir, conseiller, informer de l'actualité…)

Vous pouvez même faire un sondage sur les attentes de vos adhérents avant de vous lancer.

Conseil #2 : Captez l'attention

Si vous utilisez régulièrement Facebook à titre personnel, vous décidez certainement en un dixième de seconde de l'intérêt ou non d'une publication sur votre fil d'actualité.

C'est donc valable aussi pour votre audience potentielle.

Une des clés du succès sur Facebook est de rester visuel, concis et incitatif.

Les internautes doivent comprendre l’objet de votre post rapidement. Le défis est de capter leur attention et de vous démarquer des autres publications en un temps très court.

Piqûre de rappel : souvenez-vous de la popularité des visuels et surtout des vidéos !

Conseil #3 : Variez et soignez le contenu

N’hésitez pas à multiplier les contenus pour rythmer vos publications et séduire un maximum d’internautes.

Vous pouvez mettre en ligne des vidéos, des photos, des articles, des évènements, des actualités, des liens, des questions, le contenu d’une autre page Facebook, etc.

Exemple : Il peut être intéressant de montrer les coulisses de votre association. Les internautes aiment voir ce qui se passe "behind the scene", ils verront les images de vos bénévoles au travail en train de préparer leurs actions.

Privilégiez le contenu de qualité.

Pensez par exemple à des articles correctement rédigés par vos soins, ou bien à relayez des articles en rapport avec votre association.

Conseil #4 : Faites des ponts avec votre site

Pensez à lier votre site web et votre page Facebook. En plus de gagner des visites des deux côtés, vous aurez aussi un meilleur référencement sur les moteurs de recherche.

  • Sur votre page Facebook : Renseignez l’adresse de votre site internet dans les informations de votre page (comme expliqué dans les étapes de création de votre page ci-dessus).
  • Sur votre site web : glissez un bouton bien visible, qui renvoie vers votre page. Vous pouvez aussi afficher sur la page d’accueil de votre site internet, les publications de votre page Facebook

Une autre possibilité consiste à l'intégration d'un widget Facebook sur votre site internet (voir ci-dessous)

Conseil #5 : Créez des rendez-vous avec vos internautes

Pour susciter l’intérêt et garder vos internautes en haleine fixez des rendez-vous !

Par exemple en publiant tous les dimanches la "vidéo de la semaine" ou encore en réservant le jeudi pour relayer vos articles de blog.

À vous de trouver les sujets qui intéressent votre audience.

Conseil #6 : Mettez vos membres à contribution

Incitez vos membres à interagir avec votre communauté : demandez-leur de participer à vos évènements, signer une pétition, réagir à un débat ou bien à partager les publications de votre page.

De fait, vous augmenterez les interactions et votre réseau.

Conseil #7 : Gardez le rythme

Il est essentiel de publier fréquemment sur Facebook, de manière à ce que l’on ne vous oublie pas. Ne tombez pas dans l’excès et trouvez le bon compromis.

Pour une association de petite ou moyenne taille, 2 ou 3 publications par semaine réparties sur plusieurs jours est un bon équilibre.

Prêtez attention également aux statistiques de votre page pour connaître les heures les plus appropriées pour publier.

Pourquoi pas mettre en place un planning éditorial ? Des outils tels que Hootsuite ou Trello peuvent vous aider dans cette tâche.

Conseil #8 : Nommez un community manager

Soyons réaliste, gérer une page Facebook demande du temps.

L’idéal est de nommer ce qu’on appelle un "community manager" au sein de votre association. Ce responsable des réseaux sociaux sera en charge des publications, mais également des réactions à ces publications - il est important de les suivre et d'y apporter une réponse si c'est attendu.

C’est une tâche qui a l’avantage de pouvoir être confiée aux jeunes bénévoles, très à l’aise avec les réseaux sociaux.

Veuillez simplement à superviser l’ensemble en donnant le bon cadre.

Conseil #9 : Analysez le succès de vos publications

Pour cela, rendez vous dans l’onglet Statistiques de votre page, qui vous propose différentes mesures sous forme graphique.

Tirez-en des leçons pour vos publications futures.

Les pièges et les limites de Facebook

Facebook est un excellent moyen de communiquer, et d’interagir, mais il y a des pièges à éviter :

  • Vérifiez tout d’abord qui peut accéder au contenu des publications de votre page - par défaut vos publications sont publiques, une fois votre page publiée. Vous pouvez vérifier et modifier cela sans vos réglages.
  • Veillez à avoir l’accord de vos membres avant de mettre des photos d’eux sur internet. C’est en effet un sujet très sensible, surtout pour les mineurs, qui mérite d’être approfondi.
  • Facebook peut-être utile à votre association, mais ne fera pas de miracles. Selon Locowise, un site spécialisé dans l’analyse des réseaux sociaux, la portée des publications est limitée à environ 10% de votre communauté. On appelle portée d’une publication, le nombre de personnes qui verront votre publication par rapport au nombre de personnes qui aiment votre page.
  • Facebook vous propose aussi un service payant : « Facebook Ad » qui permet la promotion de vos publications. Mais cela revient souvent cher pour des résultats aléatoires. C’est en général plus réservé aux entreprises qu’aux associations mais cela peut être utile si vous souhaitez soutenir une campagne d’adhésions ou de dons. Dans tous les cas, testez et allez chercher des conseils de personnes ayant déjà utilisé cet outil avant d'allouer d'importantes sommes à cet outil.
  • Enfin, malgré sa popularité, le réseau social est moins en vogue chez les adolescents, qui se tournent vers d’autres réseaux sociaux tels que Snapchat ou Instagram. De plus, il est difficile de toucher les plus âgés, puisque moins de 10% des utilisateurs de Facebook ont plus de 65 ans. A vous d'évaluer le temps à consacrer à Facebook selon le public de votre association.

Vous avez maintenant toutes les informations pour avoir une page Facebook à la hauteur de votre association, à vous de jouer !

* * *

storage?id=300985&type=picture&secret=BXysNqQVfjU9Huvf4k9czrGxh8mAVOQObddQM05P&timestamp=1523552501
Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
AssoConnect Communication Réseaux Sociaux
0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Le guide du dirigeant d'association - édition 2018

Le guide du dirigeant d'association - édition 2018

Nous sommes heureux de partager avec vous, notre guide (édition 2018) dédié aux dirigeants...

Jean-Thierry Tavernier
26 septembre 2018
Comment s'appuyer sur Internet pour mobiliser les bonnes volontés ?

Comment s'appuyer sur Internet pour mobiliser les bonnes volontés ?

Un Français sur quatre est bénévole dans une association. Environ 40% pourraient les rejoindre,...

Cécile Bazin
25 septembre 2018
Faire connaître la<br />
richesse du secteur associatif

Faire connaître la
richesse du secteur associatif

Salariés, bénévoles et partenaires des associations savent bien à quel point elles sont utiles,...

Cécile Bazin
25 septembre 2018
14 conseils pour faire décoller les adhésions à votre association

14 conseils pour faire décoller les adhésions à votre association

Chaque année, la rentrée de septembre crée de noeuds à l’estomac de centaines de milliers...

Corinne d'AssoConnect
11 septembre 2018
Quels sont les meilleurs horaires de publication sur les médias sociaux ?

Quels sont les meilleurs horaires de publication sur les médias sociaux ?

Vous voilà prêt, votre compte Facebook est créé, le logo de votre structure trône fièrement en...

Marie Bellenger
11 septembre 2018
Points clés pour un mécénat de compétences réussi

Points clés pour un mécénat de compétences réussi

Associations, il vous manque des compétences en interne ? Entreprises, vous souhaitez vous...

Yaële Aferiat
7 septembre 2018
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus