Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
Retour
Marie Lamy
4 mai 2018
Définir une mission de Service Civique : les 4 étapes clés

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

Définir une mission de Service Civique : les 4 étapes clés

Vous souhaitez accueillir un.e volontaire en Service civique et vous souhaiteriez savoir comment définir sa mission ? Avant ou après votre demande d’agrément, retrouvez les 4 étapes essentielles pour définir le projet d’accueil : le cadre légal, l’identification des besoins, la définition de la mission et la rédaction de l’annonce.

1/ Connaitre le cadre du dispositif

La loi sur le Service civique donne un cadre précis à la mission. Elle est définie dans le temps : d’une durée de 24 à 35h hebdomadaire (48h dans certains cas) et de 6 à 12 mois (8 mois en moyenne), orientée vers l’intérêt général et accessibles à tous sans condition de compétences ou de qualification.

Les tâches ne doivent pas être indispensables au fonctionnement courant ni occupées par un salarié dans l’année antérieure. L’agence du Service civique propose des formations gratuites à destination des tuteurs sur tout le territoire, n’hésitez pas à vous inscrire.

2/ Identifier les besoins de l’association

Pour trouver l’axe de la mission, vous pouvez consulter les équipes et les instances dirigeantes pour valider avec eux les projets prioritaires et les actions sur lesquelles il serait intéressant de positionner un.e jeune.

Vous pouvez également échanger avec le.a jeune afin d’adapter la mission selon ses idées.

Evaluez ensuite les propositions à partir de quatre critères : la mission doit être nouvelle ou innovante, utile à la société, accessible à tous sans qualification et complémentaire avec les actions des professionnelles et des bénévoles.

3/ Définir la mission de Service Civique

Une fois l’axe de la mission défini, définissez l’objectif et son caractère d’intérêt général (qu’est-ce que la mission apportera au volontaire ? à ma structure ? au public ?).

Listez ensuite les activités possibles, les formations et les personnes ressources sur le projet.

Enfin, définissez le calendrier de la mission pour évaluer le temps nécessaire à la réalisation de l’action, les temps fort de l’année et les contraintes (comme les fermetures).

4/ Rédiger l’annonce de la mission de Service Civique

L’annonce doit être synthétique et attractive. A sa lecture, le candidat doit connaître le nom et l’activité de la structure d’accueil, comprendre l’objectif de la mission, connaitre ses activités, identifier l’articulation avec les acteurs en place et percevoir l’implication en termes de temps. Vous pouvez préciser qu’il y a une place aux initiatives libres, qui seront discutées avec le volontaire.

Faites attention au vocabulaire : le trop technique décourage, trop de détails figent le cadre mais l’imprécision totale laisse place à l’ambigüité.

Utilisez des termes attractifs (utilité sociale, acquisition de compétences…) et un vocabulaire privilégiant plutôt l’action (« vous sensibiliserez à… », « Vous contribuerez à développer »...).

Pour être sûr que votre annonce soit compréhensible par tous, faites-là relire par des proches qui ne connaissent pas votre sujet (amis, enfants…).

storage?id=315388&type=picture&secret=vatYV2i6isg8LRewLgaEWzCt2XmZrZVZAy4o5kJk&timestamp=1525431443
Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
La Ligue de l'Enseignement Ressources humaines Service Civique
0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Mettre en place un parcours de formation dans son réseau associatif

Mettre en place un parcours de formation dans son réseau associatif

Comme toutes les grandes organisations, il peut arriver qu’un réseau associatif soit amené à...

Antoine d'AssoConnect
22 septembre 2020
Crise sanitaire : nouvelles dispositions législatives

Crise sanitaire : nouvelles dispositions législatives

La loi du 9 juillet 2020 organisant la sortie de l'état d'urgence sanitaire et la troisième loi...

Rédacteur Juris associations
15 septembre 2020
Droit européen : la liberté d'association consacrée par la Cour de justice

Droit européen : la liberté d'association consacrée par la Cour de justice

Un récent arrêt de la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) est d’importance en ce qu’il...

Rédacteur Juris associations
30 juillet 2020
Crise sanitaire : une nouvelle vague... juridique !

Crise sanitaire : une nouvelle vague... juridique !

Le Covid-19 n’en a pas fini de faire la une de l’actualité… et l’actualité juridique ne fait pas...

Eve Benazeth
20 juillet 2020
La philanthropie à la mode... de chez nous !

La philanthropie à la mode... de chez nous !

Dans le cadre de la mission parlementaire qui leur avait été confiée en juillet 2019, les...

Eve Benazeth
1 juillet 2020
L'ESS, un secteur où il fait (encore) bon travailler

L'ESS, un secteur où il fait (encore) bon travailler

La qualité de vie au travail (QVT) « désigne et regroupe sous un même intitulé les actions qui...

Rédacteur Juris associations
15 juin 2020
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus