Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
Retour
Alexandre Ayad
24 mai 2018
Du brouhaha à l’information !

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

Du brouhaha à l’information !

Depuis des années on répète à nos organisations qu’il est nécessaire d’être présent sur les réseaux sociaux pour échanger avec ses parties-prenantes.

Alors que quasiment toutes ont franchis le cap, au moins avec une page Facebook pour les uns ou avec une galaxie de comptes bien plus étendue pour les autres (Twitter, LinkedIn, Instagram, Snapchat, Pinterest), peu d’organisations ont recruté un community manager à plein temps pour gérer ces nouveaux canaux. Pourtant, l’animation et le suivi des réseaux sociaux (dont la charge n’est pas toujours bien définie entre communication et collecte) prennent du temps, beaucoup de temps. Notamment pour effectuer une veille de ce qui est dit sur son organisation et plus largement identifier des opportunités d’interactions sur sa cause.

Mener cette veille, appelée social listening, est compliqué : chaque réseau social est un espace fermé qui nécessite de disposer d’un compte pour participer aux échanges. Pour optimiser son temps, il peut donc être tentant de regrouper l’ensemble de ses comptes sociaux sur un outil de publication et de suivi qui centralisera veille et publication. Parmi les plus connus, nommons le canadien Hootsuite et le français Agorapulse. Mais la veille de ces outils s’appuie uniquement sur les résultats des moteurs de recherche basés sur des mots clés préalablement définis et au suivi des pages de vos confrères. La démarche est insuffisante pour identifier des tendances montantes ou pour mesurer la tonalité des messages (positif ou négatif). Des outils plus évolués qui explorent quotidiennement des millions de publications sur les réseaux sociaux, le web et les forums sont nécessaires. A côté d’outils d’alertes comme Mentions, il existe des plateformes beaucoup plus complètes comme Linkfluence ou Meltwater qui vont permettre de mettre en place un reporting en temps réel avec de nombreux indicateurs de performance.

Toutes ces solutions ont pour objet d’identifier les contenus pertinents au sein de l’ensemble des interactions et de mesurer l’efficacité de vos propres publications. Mais dans tous les cas, même grâce à ce filtrage, il est illusoire de penser qu’une heure quotidienne sera suffisante pour maintenir une présence efficace.

storage?id=336923&type=picture&secret=M5BrPqCfFSxlfSADAfAVYNnKyDHmmjHfQDROQcaf&timestamp=1528190392
Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
AFF Réseaux Sociaux
0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Vie associative - HCVA : une page se tourne...

Vie associative - HCVA : une page se tourne...

Le Haut-Conseil à la vie associative (HCVA) a dressé le bilan de la période 2019-2020 de la vie...

Rédacteur Juris associations
15 octobre 2021
Le guide du dirigeant d'association

Le guide du dirigeant d'association

Comme chaque année nous vous laissons découvrir le guide du dirigeant d'association mis à...

Jean-Thierry TAVERNIER
5 octobre 2021
Falsification de procès-verbaux d'une association

Falsification de procès-verbaux d'une association

Une association peut valablement être le théâtre de l’infraction de faux, comme l’atteste...

Rédacteur Juris associations
1 octobre 2021
Portrait(s) de la jeunesse en milieu associatif

Portrait(s) de la jeunesse en milieu associatif

L’Institut national de la jeunesse et de l’éducation populaire (Injep) a publié une étude...

Rédacteur Juris associations
15 septembre 2021
Dirigeants associatifs : qui a le pouvoir ?

Dirigeants associatifs : qui a le pouvoir ?

Les décisions de la Cour de discipline budgétaire et financière (CDBF) concernant les...

Rédacteur Juris associations
30 juillet 2021
Vie associative : deux lois, sinon rien !

Vie associative : deux lois, sinon rien !

Au terme d’un véritable périple législatif, deux propositions de loi déposées en 2018 ont...

Rédacteur Juris associations
15 juillet 2021