Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
Retour
Marie Bellenger
Le 11 septembre 2018
Quels sont les meilleurs horaires de publication sur les médias sociaux ?

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

Quels sont les meilleurs horaires de publication sur les médias sociaux ?

Vous voilà prêt, votre compte Facebook est créé, le logo de votre structure trône fièrement en image de profil, “il n’y a plus qu’à” comme diraient certains. Vous enchaînez les posts tel un jongleur avec ses quilles et pourtant, rien ne se passe. Vos posts sont chouchoutés les uns après les autres, mais les mentions “j’aime” et les partages tardent à arriver. Et si tout cela n’était finalement qu’une histoire de timing ?

Optimiser ses postes selon le quotidien des internautes

Bien sûr, il y a plusieurs paramètres à prendre en compte pour s’assurer que son petit post fasse mouche. L’horaire de diffusion en fait partie. Que vous soyez noctambule ou matinal, il existe une véritable routine à respecter concernant les heures de consultations sur les médias sociaux. Le matin en buvant son café, à la pause déjeuner ou à la fin de la journée de travail dans les transports en commun, les principales heures de consultation se calquent sur notre quotidien.

L’heure du déjeuner et le début d’après-midi sont des instants communs à tous les médias sociaux lorsque l’on souhaite toucher les particuliers : les internautes naviguent davantage sur ces laps de temps. On touche les internautes dans leurs temps libres, notamment sur les médias sociaux d’images qui favorisent l’instantanéité. Attention néanmoins, ce discours est à relativiser car les tendances dépendent de la cible, chacune a son propre fonctionnement : une tendance est loin d’être une vérité absolue ! C’est pourquoi une connaissance pointue de sa cible est primordiale.

Facebook, les habitudes d’un géant

Prenons le cas de Facebook qui est le plus gros média social actuellement. Pour vous faire une petite idée de quels sont les horaires de présence de votre audience, il vous est possible d’accéder aux  statistiques de publication. Celles-ci sont disponibles dans l’onglet statistiques, puis publications. Vous pourrez ainsi avoir une première estimation des fréquences horaires judicieuses pour planifier vos posts.

storage?id=397759&type=picture&secret=9IPomSR40OxZ08iIzNto2RhdTqp34oxRX8cbbVnD&timestamp=1536659613

Facebook :

Considérez votre propre pratique de ce réseau social : il est fort probable que vous le consultiez régulièrement, voire plusieurs fois par jour. On constate certains pics d’activité, en particulier vers 9h (probablement lié aux transports en commun) et de 13h à 16h (la pause déjeuner, les petites pauses de l’après-midi). Il s’agit des moments privilégiés où réaliser vos posts. C’est en milieu de semaine que l’on attribue le pic d’audience, plus précisément le mercredi à partir de 15h. On peut sans doute attribuer cela au jour de repos des adolescents et aux familles qui consacrent cet après-midi spécifique à leurs enfants (les activités péri-scolaires étant généralement plébiscitées ce jour-là). Si vous avez des informations importantes à diffuser, il s’agit du moment opportun pour le faire. Mais tâchez néanmoins de toujours garder à l’esprit la question “qui est ma cible ?”!

On constate également que les posts programmés en soirée et durant la nuit (entre 20h et 8h), ainsi que le week-end sont ceux ayant le moins d’engagement. Ce sont des moments de déconnexion de la part des utilisateurs : vos posts risquent de ne pas obtenir l’attention qu’ils méritent, les utilisateurs n’étant que peu connectés à Facebook.

Quelques tendances sur les médias sociaux d’images

storage?id=397760&type=picture&secret=RoeS7Kwse98iPQIoCDTpCmvqxh1Fle38gYk0o4XT&timestamp=1536659732

Instagram :

Plus gros média social d’images à ce jour, Instagram continue son extraordinaire progression et éclipse de plus en plus ses concurrents. On communique dans un espace qui est à la fois public et très personnel pour les utilisateurs. On peut y trouver des photos de leurs vacances, de leurs proches, en parfaite harmonie avec des publicités et de l’achat en ligne. Bientôt indispensable, s’habituer aux horaires de publication ne sera pas un lourd défi comme nous allons le voir.
En premier lieu, il faut savoir que l’audience est présente chaque jour, que cela soit en semaine ou durant les week-ends. Le pic d’audience se retrouve notamment le lundi en dehors des horaires de travail, ce qui confirme que c’est avant tout un réseau jeune et de divertissement. Ainsi, les moins matinaux seront soulagés d’apprendre que les utilisateurs ne sont que très peu actifs le matin, il s’agit même du moment le moins adapté pour réaliser un post. Cela dit, il est également conseillé d’éviter le pic de publication de 16h, pour ne pas noyer votre contenu dans la masse.

Pinterest :

Outil de veille et média social d’images, Pinterest possède un caractère qui lui est spécifique. Malgré quelques points communs avec Instagram, son utilisation est un peu différente ... Tout d’abord, l’audience est présente tous les jours et particulièrement de 14h à 16h et après 20h, durant les moments de pause et de repos. Presque 70% de ses utilisateurs sont des utilisatrices entre 25 et 54 ans.
Les internautes cherchent à obtenir de l’inspiration pour leurs projets. De fait, la navigation se fait dans les heures de temps libre, où la créativité s’exprime plus librement. Le pic d’audience se déroule tous les jours, notamment en début de soirée, ainsi que le vendredi à partir de 15h. Les moments de creux sont, de fait, calqués sur les horaires de bureaux allant de 9h jusqu’à 18h en semaine.

Focus sur les médias sociaux professionnels

storage?id=397763&type=picture&secret=w5dewV0hOD9FDkcL9AjhhVq7o1vgvzWsNgHoLpfI&timestamp=1536659902

Après s’être intéressé à Facebook et aux médias sociaux d’images, il est temps de consacrer une partie aux médias sociaux plus professionnels. Parmi les candidats aux postes, Twitter et Linkedin sortent du lot avec plusieurs millions d’utilisateurs à leurs actifs. La particularité est que l’on s’adresse aux utilisateurs dans leurs moments professionnels, où ils sont donc plus enclin à discuter et interagir avec votre structure.

Twitter :

Avec une audience presque constante, Twitter est un média social  qui fonctionne tous les jours à différentes échelles. Les utilisateurs sont les plus actifs du lundi au jeudi, entre 9h et 15h. Le pic d’audience se situe de fait dans ce laps de temps et particulièrement vers  12h. La pause déjeuner est un instant plébiscité par la “twittosphère” qui est très active à ce moment là, sans pour autant parler de son repas.
Les études menées ont démontré une baisse de l’audience en soirée tous les jours, mais aussi le vendredi à partir de 15h lors des départs en week-end. Il y a une volonté de se déconnecter des réseaux le week-ends, c’est également un moment où l’agitation s’atténue. Un instant propice à la discussion avec les internautes et votre cible, les débats endiablés font place à des échanges en général, plus cordiaux et prompts au dialogue.

Linkedin :

Premier média social professionnel de France, Linkedin regroupe quant à lui une communauté qui afflue de manière périodique. La volonté assumée du média à ne faire figurer que des professionnels le différencie de Twitter qui est un réseau moins spécialisé. Son audience est présente davantage en semaine et selon des horaires précis qui correspondent au quotidien d’un professionnel. Les moments à privilégier sont en avant tout du mardi au jeudi, au réveil de 7h à 8h, de 10h à 11h et de 17h à 18h.
On peut supposer que le lundi est un jour déjà très chargé et qu’à l’inverse, le vendredi nous sommes plus enclin à rêver du week-end. L’activité est plus élevée durant la matinée et en semaine de 17h à 18h. En somme, l’embauche et la débauche sont les moments avec le plus de trafic sur ce réseau. En soirée, il y a une baisse importante de l’activité qui ne reprend son cours qu’à partir de 7h - 8h le lendemain matin, le temps que les utilisateurs refassent le plein d’énergie.

Être attentif à sa cible

On ne le répétera jamais assez, une tendance est ce qu’elle est, mais rien ne vaut une étude approfondie de votre audience afin d’adapter votre timing ! Il est probable que cette analyse du comportement de vos cibles vous indique des instants qui correspondent à ce que vous ayez lu dans certains articles, mais autant en être sûr avec des statistiques précises ! Pour cela, il n’y a pas de solution miracle, il vous faut tester plusieurs moments.

Sur une période d’un mois par exemple, il vous est possible de vous organiser différemment chaque semaine afin de faire des tests et cibler plus simplement les moments d’affluence de votre audience. Les outils d’analyses des médias sociaux permettent en général d’identifier simplement les moments de creux, mais aussi les posts réussis ! Ainsi, vous pourrez discerner quel post a le mieux fonctionné et pourquoi. A terme, instaurez un rendez-vous régulier avec votre communauté est le meilleur moyen pour faire vivre vos médias sociaux !

Selon vos objectifs, votre timing jouera un rôle aussi important que le contenu que vous publiez. N’hésitez pas à varier vos heures de post et à tester ce qui convient le plus à votre audience !

Maintenant que vous connaissez les bonnes pratiques, il ne vous reste plus qu’à trouver le contenu adéquat ! Pour cela, un petit tour sur notre article : Publier sur le web d’accord, mais quoi ? vous permettra d’y voir plus clair.

L'équipe Rhizcom

storage?id=398100&type=picture&secret=M2FpudX5E7MZKZ24xbRF2i1K6tx6ZJaajtKrg5rQ&timestamp=1536672354
Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
Communication Réseaux Sociaux Numérique Rhizcom
0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Organiser la prospection de candidats bénévoles en interne

Organiser la prospection de candidats bénévoles en interne

Lorsque l'association a besoin de nouveaux bénévoles, nous conseillons aux responsables du...

Isabelle Persoz
15 novembre 2018
Que veut-on dire par la ‘’gouvernance<br />
associative’’ ?

Que veut-on dire par la ‘’gouvernance
associative’’ ?

L’expression est assez récente et fait écho à l’actualité économique américaine ; des grands...

Pascal de Compétence Bénévolat
9 novembre 2018
Le guide du dirigeant d'association - édition 2018

Le guide du dirigeant d'association - édition 2018

Nous sommes heureux de partager avec vous, notre guide (édition 2018) dédié aux dirigeants...

Jean-Thierry Tavernier
26 septembre 2018
Comment s'appuyer sur Internet pour mobiliser les bonnes volontés ?

Comment s'appuyer sur Internet pour mobiliser les bonnes volontés ?

Un Français sur quatre est bénévole dans une association. Environ 40% pourraient les rejoindre,...

Cécile Bazin
25 septembre 2018
Faire connaître la<br />
richesse du secteur associatif

Faire connaître la
richesse du secteur associatif

Salariés, bénévoles et partenaires des associations savent bien à quel point elles sont utiles,...

Cécile Bazin
25 septembre 2018
14 conseils pour faire décoller les adhésions à votre association

14 conseils pour faire décoller les adhésions à votre association

Chaque année, la rentrée de septembre crée de noeuds à l’estomac de centaines de milliers...

Corinne d'AssoConnect
11 septembre 2018
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus