Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
Retour
Eleonore Tranchant
Le 14 mai 2018
Cumul du Service Civique et des prestations sociales

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

Cumul du Service Civique et des prestations sociales

Peut-on cumuler les indemnités de Service Civique avec les prestations sociales ? Cet article vous donnera toutes les informations sur Pôle Emploi, l’APL, le RSA, la bourse, la garantie jeune etc.

1. Service Civique et Pôle Emploi

Il est possible d’effectuer un Service Civique tout en étant demandeur d’emploi. Cependant, le versement des allocations chômage est suspendu pendant la durée de la mission et reprend au terme de celle-ci.

Le volontaire peut rester inscrit à Pôle Emploi pendant la durée de sa mission ; l’entrée en Service Civique entraine un changement de catégorie dans la classification des demandeurs d’Emploi de Pôle Emploi.

Pendant la mission, le jeune est classé en catégorie 4, correspondant aux personnes sans emploi, non immédiatement disponibles et à la recherche d’un emploi. Tout au long de la mission de Service Civique, le volontaire n’a plus l’obligation de réaliser une déclaration mensuelle de situation.

Si le volontaire a acquis des droits à indemnisation antérieurement à son Service Civique, leur versement est suspendu pendant la durée de la mission et reprend au terme de celle-ci. La mission de Service Civique n’a pas d’impact sur le montant et la durée des allocations chômage.

A l’issue de votre mission, vous devrez vous manifester auprès de Pôle Emploi afin d’actualiser votre situation de demandeur d’emploi. Dans le cas où vous pouvez prétendre aux allocations d’assurance chômage, le délai de 12 mois pour se réinscrire dans une catégorie indemnisable (1,2 ou 3) est prolongé de la durée du contrat de Service Civique. Si vous avez un reliquat de droits aux allocations chômage, le délai de déchéance de vos droits est également prolongé de la durée du contrat.

Si le jeune a démissionné afin de conclure un contrat de Service Civique, cette démission est présumée légitime, et ne vous prive pas des droits à l’assurance chômage à l’issue de la mission de Service Civique.

Le Service Civique n’étant pas un emploi salarié, il n’ouvre pas droit au chômage.

Vous avez des questions sur le sujet ? Posez-les à notre communauté !

Nouveau call-to-action

2. Le Service Civique et les Aides aux Logement

Le jeune peut conserver ses aides au logement pendant son Service Civique sous réserve de respecter les critères d’éligibilité.

Par ailleurs, le montant de ses aides au logement ne sera pas modifié car il n’a pas à déclarer ses indemnités de Service Civique à la CAF.

En tant que volontaire en Service Civique, il n’est ni salarié, ni stagiaire ni bénévole. Il doit donc cocher la case "autre cas", et préciser son statut de volontaire en Service Civique.

L’indemnité de Service Civique n’est pas prise en compte dans le calcul des allocations logement.

3. Le Service Civique et le RSA

Le versement du Revenu de Solidarité Active est suspendu pendant toute la durée de la mission de Service Civique et reprend au terme de la mission.

RSA des parents

Les parents du jeune volontaire n’ont pas à déclarer l’indemnité de Service Civique dans leur relevé de situation. L’indemnité ne modifie pas le montant de leur RSA.

RSA couple

Si le jeune était membre d’un couple bénéficiaire du RSA avant de démarrer sa mission: son conjoint, concubin ou partenaire de Pacs pourra continuer à percevoir le RSA s’il en remplit les conditions. Le jeune volontaire ne sera plus comptabilisé dans le foyer et ses ressources ne seront pas prises en compte dans le calcul du RSA de son conjoint. Il devra avertir au plus vite la Caf pour lui signaler son changement de situation.

4. Le Service Civique et les Allocations pour Adultes Handicapés

L’indemnité de Service Civique et l’AAH sont cumulables, l’indemnité de Service Civique n’est pas prise en compte dans le calcul de l’AAH.

5. Le Service Civique et la bourse

Le fait d’être en Service Civique n’a pas d’impact sur l’éligibilité à une bourse étudiante, ni sur son montant. L’indemnité de Service Civique n’est pas prise en compte dans le calcul de la bourse.

6. Le Service Civique et le dispositif « Garantie jeunes »

L’engagement de Service Civique étant considéré comme une parenthèse dans le parcours en Garantie jeunes et donnant lieu au versement d'une indemnité, le versement de l'allocation Garantie jeunes est suspendu pendant cette période (selon l'article 4 modifié - par le décret n°2015-1890 du 30 décembre 2015 - du décret n°2013-880 du 1er octobre relatif à l'expérimentation de la Garantie jeunes).

7. Le Service Civique et l’assurance retraite

L’ensemble des trimestres de Service Civique effectués sont pris en compte au titre de l’assurance retraite, si le jeune est bien affilié au régime général

8. Le Service Civique et la Prime d’Activité

Un volontaire en Service Civique ne peut pas prétendre au bénéfice de la prime d'activité

9. Le Service Civique et l’ATA (Allocation Temporaire d’Attente)

Il n'existe aucun texte aucun texte disant que l'Allocation Temporaire d'Attente (ATA) soit incompatible avec les indemnités de Service Civique. Cependant nous vous invitons à vous rapprocher de votre agence Pôle Emploi qui précisera ce point.

Encore des questions ? Posez-les à notre communauté !

Nouveau call-to-action

storage?id=321460&type=picture&secret=b0iJPAEsyFUU35FNpXY9P2HMsxyasHg6PNZ1yQkz&timestamp=1526463636

.

Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
La Ligue de l'Enseignement Vie associative Service Civique
3 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Formation professionnelle : la VAE nouvelle est arrivée !

Formation professionnelle : la VAE nouvelle est arrivée !

Le régime juridique de la validation des acquis de l’expérience (VAE) a été modifié par la loi...

Rédacteur Juris associations
2 décembre 2019
Bonnes pratiques : les 90 clés de l'amélioration continue !

Bonnes pratiques : les 90 clés de l'amélioration continue !

L’Institut IDEAS publie une nouvelle édition, enrichie de 10 années d’expérience, de son guide...

Eve Benazeth
15 novembre 2019
L'association "parle banquier"

L'association "parle banquier"

Publié en septembre dernier, le guide de France Active « Je parle “banquier” couramment » a...

Rédacteur Juris associations
5 novembre 2019
Le Guide du dirigeant d’association 2019

Le Guide du dirigeant d’association 2019

Nous sommes heureux de partager notre nouveau guide dédié aux dirigeants d'association.Ce guide...

Jean-Thierry Tavernier
25 octobre 2019
Projet de loi de finances : 2020 se profile à l'horizon...

Projet de loi de finances : 2020 se profile à l'horizon...

La publication du traditionnel projet de loi de finances (PLF) comporte toujours son lot de...

Eve Benazeth
17 octobre 2019
10 chiffres à retenir sur les associations et le numérique

10 chiffres à retenir sur les associations et le numérique

Tous les 3 ans, Solidatech et Recherches & Solidarités mènent une grande étude sur la place du...

14 octobre 2019
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus