Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
Retour
Isabelle Persoz
Le 30 mai 2018
Bénévole, salarié, service civique, stagiaire?

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

Bénévole, salarié, service civique, stagiaire?

Bénévole, salarié, service civique, stagiaire, qui recruter ?

En bref : La capacité de travail et l'investissement ne sont pas les mêmes pour des bénévoles ou des salariés. Le salarié étant là, a priori, tous les jours, le travail sera effectué plus rapidement. La personne en service civique ou en stage sera davantage affectée à un projet très précis et limité dans le temps. Enfin, la personne bénévole aura une mission bien définie, correspondant à sa disponibilité horaire (généralement une à deux demi-journées par semaine). Elle n'est pas rattachée à l'association par un contrat, c'est un engagement moral. Ainsi, elle a la liberté de s'absenter ou de mettre un terme à sa mission à tout moment.

A-t-on besoin d’une personne salariée ou bénévole ?

« Centrée sur l’accès au logement des plus démunis, notre association a été confrontée ces dernières années à un fort accroissement des demandes d’aide. Afin de continuer à remplir ses missions, elle a dû s’adapter et procéder à des changements structurels nécessitant l’évolution de certaines fonctions. En effet, une fois installés, les nouveaux locataires sont toujours accompagnés par des membres de l’association pour faciliter leur emménagement ainsi que l’appropriation de leur logement et leur intégration au quartier. Or, cet accompagnement s’est peu à peu complexifié en raison de l’accroissement du nombre de familles concernées et de l’aggravation de la précarité. Au départ, assumé uniquement par des bénévoles, il est désormais pris en charge conjointement par des bénévoles et des travailleurs sociaux salariés de l’association. La mise en place de ces nouvelles équipes n’a pu se faire qu’après une analyse fine du rôle des uns et des autres et par l’acceptation unanime de collaborer ensemble. La complémentarité de ces acteurs est alors apparue, contribuant ainsi à un meilleur accompagnement des personnes logées tout en favorisant la création de liens de voisinage. »

Témoignage de Brigitte Poirier (Solidarités Nouvelles pour le Logement)

Quand est-il pertinent de recruter une personne bénévole ?

  1. la mission requiert quelques heures par semaine (de 2h à 5h)
  2. la mission sera encadrée par un-e responsable d'activité ;
  3. la mission peut être stoppée facilement en cas d'absence ou quelqu'un pourra prendre le relais.

Attention aux emplois déguisés : une mission de bénévolat ne doit pas s'apparenter à une fiche de poste, elle ne doit pas excéder un certain nombre d'heures.

Remarque : des personnes peuvent surinvestir leur mission de bénévolat et souhaiter par exemple passer 35h par semaine à l'association, voire plus… Veillez à encadrer ces personnes et à limiter leur investissement. Vous pouvez éventuellement leur proposer de découvrir d'autres structures associatives. Cela peut se produire avec des personnes fragiles qui retrouvent à travers le bénévolat un cadre et un enrichissement de leurs relations sociales.

Quand est-il pertinent de recruter une personne salariée ?

  1. le poste nécessite un engagement fiable sur une durée plus ou moins longue (CDD/CDI) ;
  2. le poste requiert un temps de travail important par semaine (plus de 15 heures) ;
  3. le poste requiert une autonomie qu'une personne bénévole pourrait difficilement assumer.

Le recrutement d’un salarié est parfois nécessaire face à un besoin important ou spécifique, notamment pour les fonctions relevant de la gestion de l'association et de la coordination des activités. Il ne faut pas privilégier le bénévolat uniquement par manque de financement. Il est parfois préférable, dans ce cas, de différer l’activité, le temps de trouver un complément budgétaire. Sachez qu'il existe différents dispositifs d'aide à l'embauche pour les associations : chèque emploi associatif (CEA), parcours emploi compétences…

Renseignez-vous bien sur les obligations sociales et fiscales liées à l'emploi.

Quand est-il pertinent de recruter un stagiaire ou un volontaire en service civique ?

la mission porte sur un projet précis, défini et limité dans le temps ; la mission requiert un engagement de près de 30h par semaine ; la mission peut être encadrée par une personne "tutrice" ; la mission peut être effectuée par une personne en apprentissage.

Le choix de faire appel à un stagiaire ou à un volontaire en service civique est quelquefois préférable pour certaines missions. La personne sera engagée sur une période donnée, près de 30h par semaine, son investissement dans l'association fera avancer un projet concret.

...

Trouver un partenaire extérieur sur le territoire de l’association

Si l’association ne peut pas répondre à tous les besoins et à toutes les demandes des bénéficiaires, elle pourra les réorienter vers d’autres structures dans le cadre d’un véritable partenariat.

Sachez aussi qu'il existe des manières de salarier une personne entre plusieurs associations, notamment avec les groupements d'employeurs.

...

storage?id=322521&type=picture&secret=1EWvJNVfbYfRDoPOZ6yTtBtJ0hFpZo7XgdoZwlPc&timestamp=1526602089

Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
Tous Bénévoles Bénévolat Emploi Ressources humaines
0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Droit européen : la liberté d'association consacrée par la Cour de justice

Droit européen : la liberté d'association consacrée par la Cour de justice

Un récent arrêt de la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) est d’importance en ce qu’il...

Rédacteur Juris associations
30 juillet 2020
Crise sanitaire : une nouvelle vague... juridique !

Crise sanitaire : une nouvelle vague... juridique !

Le Covid-19 n’en a pas fini de faire la une de l’actualité… et l’actualité juridique ne fait pas...

Eve Benazeth
20 juillet 2020
La philanthropie à la mode... de chez nous !

La philanthropie à la mode... de chez nous !

Dans le cadre de la mission parlementaire qui leur avait été confiée en juillet 2019, les...

Eve Benazeth
1 juillet 2020
L'ESS, un secteur où il fait (encore) bon travailler

L'ESS, un secteur où il fait (encore) bon travailler

La qualité de vie au travail (QVT) « désigne et regroupe sous un même intitulé les actions qui...

Rédacteur Juris associations
15 juin 2020
Subventions publiques : des instructions reçues 5 sur 5 !

Subventions publiques : des instructions reçues 5 sur 5 !

À l’heure où de nombreuses associations ont dû cesser temporairement leurs activités ou reporter...

Eve Benazeth
2 juin 2020
RSA, bénévolat... et volontariat ?

RSA, bénévolat... et volontariat ?

On se souvient de la saga judiciaire qui avait conduit le Conseil d’État à se prononcer sur la...

Rédacteur Juris associations
15 mai 2020
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus